DNL et immersion

Vous êtes ici : Accueil > Actions >

Sommaire

Le projet repose sur un travail de collaboration et de co-intervention entre enseignants du premier degré et du second degré tout au long de l’année scolaire.Retour ligne automatique L’année est découpée en périodes marquées par des échanges à distance et par des rencontres au sein de l’établissement ou de l’école dans le cadre de travaux coopératifs basés sur l’autonomie, la transmission de compétences et de stratégies entre pairs et la continuité des apprentissages en anglais. Les élèves prennent en charge plusieurs rôles pendant l’année en fonction de la nature des échanges. Ils peuvent être apprenants, tuteurs, créateurs ou collaborateurs. Elèves de CM et de sixième abordent des thématiques similaires mais l’approfondissement ou les moyens d’y parvenir sont différents, visant les niveaux A1 et A2 en fonction des classes.Retour ligne automatique Les échanges à distance donnent lieu à des productions (vidéos, audios, confection d’objets, de jeux…) et pour l’enseignant de sixième, ils permettent de mettre en œuvre des tâches finales actionnelles. Un thème filé à l’année est parfois retenu (Harry Potter, Pirates des Caraïbes). Les élèves sont ainsi dans une position de réception (orale ou écrite) lorsqu’ils reçoivent et explorent les productions de leurs pairs, et sont également sur de la production (orale ou écrite) lorsqu’ils préparent une activité à envoyer.Retour ligne automatique Voici quelques exemples d’échanges à distance réalisés ces dernières années :Retour ligne automatique • Création d’applications en ligne sur le site « Learning apps » autour des consignes de classe et du matériel scolaire.Retour ligne automatique • Création d’une boîte à jeux pour travailler la description physique (« Qui est-ce ? », « Dominoes », « Dessinez, c’est gagné ! »Retour ligne automatique • Envoi d’un tutoriel pour créer une « Halloween box », création d’un mémory sur HalloweenRetour ligne automatique • Réalisation de vidéos de présentation du collège et de l’école élémentaire partenaireRetour ligne automatique • Création d’un nouveau sport et envoi des règles du jeu pour être testé par les élèves de PrimaireRetour ligne automatique • Production de textes de description de monstres par les CM, correction des textes et association illustration et texte par les sixièmes, élection de la meilleure réalisationRetour ligne automatique Avant chaque départ en vacances, une rencontre est programmée. Celle-ci est l’occasion pour les élèves d’échanger, de collaborer et de prendre initiatives et responsabilités. Les élèves de CM2 ont par ailleurs la possibilité de prendre connaissance de leur futur établissement et d’effectuer les premiers repérages. Les parents qui accompagnent les élèves sont aussi associés aux activités, tout comme l’assistant de langue anglaise.Retour ligne automatique Voici quelques exemples d’échanges réalisés sur place ces dernières années : Activités autour de Noël comme la confection de « Christmas crackers » menée en langue anglaise par les élèves de CM Travail en compréhension écrite de la recette des pancakes, confection de pancakes et dégustation pour terminer la rencontre Chasse au trésor dans le collège en fin d’année La crise sanitaire nous a obligés à modifier le projet notamment les échanges en présentiel. Toutefois, nous y trouvons tous, élèves comme enseignants, une richesse chaque année. Climat scolaire, confiance personnelle, compétences disciplinaires et transversales sont renforcés. En outre, la mise en place, sur le bassin creillois, de classes en « immersion » a vu le jour par le biais de ce projet.Retour ligne automatique Le nouvel objectif serait de renforcer les temps de co-interventions, notamment lors de séances animées en école élémentaire et d’intégrer quelques échanges en visio-conférences.Retour ligne automatique Voici une vidéo retraçant l’un des échanges de l’année 2020 – 2021 et réalisée par Aurélie Bréhamet, enseignante à l’école élémentaire Rabelais :

Let’s get in touch !

Une liaison cycle 3 au collège Rousseau de Creil

Depuis plusieurs année, une collaboration inter-degrés a été mise en place entre le collège Jean-Jacques Rousseau de Creil et les écoles élémentaires du secteur.Retour ligne automatique
Depuis trois ans, ce projet s’inscrit également dans le cadre d’un projet CARDIE (Cellule Académique Recherche, Développement, Innovation & Expérimentation).Retour ligne automatique
Nicolas Françon, professeur d’Anglais au collège Rousseau, nous présente le dispositif.

Le projet repose sur un travail de collaboration et de co-intervention entre enseignants du premier degré et du second degré tout au long de l’année scolaire.Retour ligne automatique
L’année est découpée en périodes marquées par des échanges à distance et par des rencontres au sein de l’établissement ou de l’école dans le cadre de travaux coopératifs basés sur l’autonomie, la transmission de compétences et de stratégies entre pairs et la continuité des apprentissages en anglais. Les élèves prennent en charge plusieurs rôles pendant l’année en fonction de la nature des échanges. Ils peuvent être apprenants, tuteurs, créateurs ou collaborateurs. Elèves de CM et de sixième abordent des thématiques similaires mais l’approfondissement ou les moyens d’y parvenir sont différents, visant les niveaux A1 et A2 en fonction des classes.Retour ligne automatique
Les échanges à distance donnent lieu à des productions (vidéos, audios, confection d’objets, de jeux…) et pour l’enseignant de sixième, ils permettent de mettre en œuvre des tâches finales actionnelles. Un thème filé à l’année est parfois retenu (Harry Potter, Pirates des Caraïbes). Les élèves sont ainsi dans une position de réception (orale ou écrite) lorsqu’ils reçoivent et explorent les productions de leurs pairs, et sont également sur de la production (orale ou écrite) lorsqu’ils préparent une activité à envoyer.Retour ligne automatique
Voici quelques exemples d’échanges à distance réalisés ces dernières années :Retour ligne automatique
• Création d’applications en ligne sur le site « Learning apps » autour des consignes de classe et du matériel scolaire.Retour ligne automatique
• Création d’une boîte à jeux pour travailler la description physique (« Qui est-ce ? », « Dominoes », « Dessinez, c’est gagné ! »Retour ligne automatique
• Envoi d’un tutoriel pour créer une « Halloween box », création d’un mémory sur HalloweenRetour ligne automatique
• Réalisation de vidéos de présentation du collège et de l’école élémentaire partenaireRetour ligne automatique
• Création d’un nouveau sport et envoi des règles du jeu pour être testé par les élèves de PrimaireRetour ligne automatique
• Production de textes de description de monstres par les CM, correction des textes et association illustration et texte par les sixièmes, élection de la meilleure réalisationRetour ligne automatique
Avant chaque départ en vacances, une rencontre est programmée. Celle-ci est l’occasion pour les élèves d’échanger, de collaborer et de prendre initiatives et responsabilités. Les élèves de CM2 ont par ailleurs la possibilité de prendre connaissance de leur futur établissement et d’effectuer les premiers repérages. Les parents qui accompagnent les élèves sont aussi associés aux activités, tout comme l’assistant de langue anglaise.Retour ligne automatique
Voici quelques exemples d’échanges réalisés sur place ces dernières années :

Activités autour de Noël comme la confection de « Christmas crackers » menée en langue anglaise par les élèves de CM
Travail en compréhension écrite de la recette des pancakes, confection de pancakes et dégustation pour terminer la rencontre
Chasse au trésor dans le collège en fin d’année
La crise sanitaire nous a obligés à modifier le projet notamment les échanges en présentiel. Toutefois, nous y trouvons tous, élèves comme enseignants, une richesse chaque année. Climat scolaire, confiance personnelle, compétences disciplinaires et transversales sont renforcés. En outre, la mise en place, sur le bassin creillois, de classes en « immersion » a vu le jour par le biais de ce projet.Retour ligne automatique
Le nouvel objectif serait de renforcer les temps de co-interventions, notamment lors de séances animées en école élémentaire et d’intégrer quelques échanges en visio-conférences.Retour ligne automatique
Voici une vidéo retraçant l’un des échanges de l’année 2020 – 2021 et réalisée par Aurélie Bréhamet, enseignante à l’école élémentaire Rabelais :

Mise à jour : 13 septembre 2021